Liste des randonnées en vallée des belleville

Ci-dessous, vous trouverez une liste non exhaustive des sorties pédestres proposées par le Bureau des Guides des Belleville. Pour passer directement à la description des randonnées, cliquez ci-dessous :

balades en demi-journée
journées dans la Vallée des Belleville
journées dans le Parc National de la Vanoise

Mais tout d’abord, voici quelques conseils sur le niveau des balades et l’équipement nécessaire :

Niveau

Pour vous permettre de vous situer, nous avons classé les balades par ordre de difficulté :
1 étoile
balade facile, mise en jambe, faible dénivelée, accessible à toute la famille.

2 étoiles
bon effort, moyenne dénivelée, accessible à toute personne ayant déjà fait une journée de marche (ou ne se sentant pas très fatiguée après une demi-journée). Chaussures de randonnée fortement recommandées (location dans les magasins de sport).

3 étoiles
effort soutenu, dénivelée entre 800 et 1100m, passages hors sentier. Chaussures de randonnée obligatoires (location dans les magasins de sport).

Si vous ne connaissez pas votre niveau, nous vous conseillons de commencer par une balade « 1 étoile ». Votre Accompagnateur en Montagne pourra juger de vos possibilités et vous conseiller pour d’autres balades.

Nous tenons à insister sur le fait que les balades accompagnées se font toutes à un rythme régulier, tenant compte des capacités du groupe et de l’altitude. Les Accompagnateurs en Montagne ont l’habitude du rythme à adopter, qui vous paraîtra peut-être lent au départ. En effet, le défaut des débutants (ou des personnes se croyant initiées) est bien souvent de partir trop vite, diminuant ainsi leurs chances de réussir la randonnée agréablement.

Équipement

Dans votre sac à dos, emportez par tous les temps :

  • pull ou polaire
  • vêtement de pluie
  • crème solaire
  • boisson (au moins 1 litre d’eau par personne pour la journée)
  • repas froid pour les journées

N’oubliez pas :

  • lunettes de soleil
  • casquette ou chapeau
  • Chaussures de randonnée pour les balades 2 et 3 étoiles.

Balades en demi-journée

lacdulou

Le lac du Lou

Dénivelée : environ 300 m
Terrain : bon sentier
Temps de marche : 2 à 3 heures
Départ : la station des Menuires ou de Val Thorens ou La Chasse
Points forts : grand lac de montagne
Impossible à manquer ! Venez découvrir le plus grand, le plus beau lac de la vallée des Belleville, dans un vallon vierge de toute remontée mécanique, entre les stations des Menuires et de Val Thorens. Les plus courageux feront le tour du lac, les autres visiteront le refuge, gardé par  » Bébert « , accompagnateur en montagne. Possibilité de prendre une boisson ou de goûter la très bonne tarte aux poires, spécialité du refuge. Sur le chemin du retour, visite d’une bergerie avec fabrication du fromage.
demcoif

Le circuit des Demoiselles Coiffées

Dénivelée : 60 m
Terrain : chemin
Temps de marche : environ 2 heures
Départ : le village de Villaranger
Points forts : curiosités géologiques
A Villaranger (chapelle, fontaine, cadrans solaires), une visite s’impose à la Pierra Chevetta (pierre à cupules) avant de traverser le  » pontromain « , qui n’a de romain que le nom, pour emprunter la piste forestière qui vous mènera aux demoiselles coiffées, aussi appelées cheminées des fées. C’est l’érosion qui les a formées dans le versant de gypse raviné du Daillait. Retour le long du Doron.
balcon

Le sentier balcon des Belleville

Dénivelée : environ 100 m
Terrain : bon sentier
Temps de marche : environ 3 heures
Départ : la station des Menuires
Points forts : balade panoramique
Venez vous initier au plaisir de la randonnée sur ce sentier facile, presque sans montée, idéal pour débuter ou pour se remettre en jambes avant des balades plus  » techniques « . Tout au long de la balade, vous aurez une vue dominante sur une grande partie de la vallée et ses villages. Passant près d’anciens chalets d’alpage, appelés ici  » montagnettes « , ainsi qu’à travers les prairies toujours utilisées, vous ferez connaissance avec la vie pastorale d’hier et d’aujourd’hui. A faire avec vos enfants.
collune

Le col de la Lune

Dénivelée : 200 m
Terrain : bon sentier
Temps de marche : 2 heures 30
Départ : le village de Bérenger
Points forts : point de vue, paysage varié
Entre la vallée des Belleville et la vallée des Allues, le col de la Lune offre une superbe vue sur le Mont Blanc. On l’atteint en traversant des alpages verdoyants et une jolie forêt de conifères. Au retour, un petit tour dans le village de Bérenger (chapelle, four à pain) terminera agréablement la balade, sans oublier d’aller se rafraîchir à la fontaine…
planlebon

Le circuit Planlebon – Les Priots

Dénivelée : 280 m
Terrain : sentier bien tracé et chemin
Temps de marche : 3 à 4 heures
Départ : lieu-dit Les Frachettes
Points forts : gorges, ruines, vallée encaissée
Superbe sortie dans la vallée des Encombres. Vous descendrez d’abord vers le hameau de Planlebon, autrefois habité à l’année, aujourd’hui presque entièrement en ruines. Après une petite visite, vous poursuivrez la balade par le sentier empruntant le fond de cette vallée encaissée et sauvage, en balcon au-dessus du torrent des Encombres (flore intéressante). On boucle le circuit en remontant vers le hameau d’alpage des Priots, encore en activité (fabrication de tome).
lacsvt

Le circuit des lacs de Val Thorens

Dénivelée : de 270 à 330 m
Terrain : bon sentier
Temps de marche : environ 3 heures
Départ : la station de Val Thorens
Points forts : différents types de lacs
Lacs de Thorens, lac de la Portette ou lacs de Tête Ronde, il est toujours possible d’adapter le parcours à l’humeur du jour ou aux capacités du groupe. Le circuit permet de découvrir le site de Val Thorens et de faire connaissance avec les sommets de la haute vallée des Belleville, ainsi qu’avec la flore d’altitude. A tout moment, on peut rencontrer une marmotte.
montaulever

Le Lac du Montaulever

Dénivelée : 270 m
Terrain : bon sentier
Temps de marche: 2h30 à 3 heures
Départ : la station de Val Thorens
Points forts: tritons, grenouilles, marmottes
On atteint le petit lac du Montaulever (2570 m) par un sentier agréable zigzaguant dans un paysage de pelouse alpine constellée de fleurs. Ce lac étant faiblement alimenté en eau, sa température arrive à être suffisamment élevée pour que le triton alpestre puisse y vivre. On y trouve également la grenouille rousse et ses têtards. Ce versant sud étant également très apprécié par les marmottes, il est bien rare de ne pas en voir au cours de la balade.
cochet

Le Cochet

Dénivelée : 590 m
Terrain : bon sentier
Temps de marche: 3 à 4 heures
Départ : retenue d’eau de Saint Marcel
Points forts: panorama sur l’ensemble de la vallée des Belleville
Après un passage boisé, le sentier traverse un éboulis sous des barres rocheuses où vous apercevrez peut être des grimpeurs empruntant les voies ouvertes par les guides de la vallée. Depuis le Cochet, la vue est splendide sur Saint Martin de Belleville et ses hameaux. Une croix métallique a été hissée jusqu’au sommet par de jeunes bellevillois après la dernière guerre. En effet, ceux-ci, prisonniers de guerre, avaient fait le voeux, s’il retrouvaient leur liberté, d’édifier une croix sur le mont dominant leurs villages.
lacblanc

Le lac Blanc

Dénivelée : 450 m
Terrain : bon sentier et chemin
Temps de marche: 3 heures à 3h30
Départ : la station de Val Thorens
Points forts: lac polaire, flore des moraines
En montant vers le lac Blanc (2749 m), au pied du glacier de Péclet, vous passerez de l’étage alpin à l’étage nival. Quittant la pelouse alpine, vous découvrirez un paysage de plus en plus minéral. Pourtant, vous serez surpris de constater que de superbes fleurs d’aspect fragile, mais parfaitement adaptées à ces conditions climatiques extrêmes, épanouissent leurs corolles multicolores parmi les pierres : linaire alpine, saxifrage bryoïde, benoîte rampante, renoncule des glaciers, … Le lac Blanc, gelé dix mois sur douze, souvent d’un bleu laiteux, est un exemple typique des lacs polaires de haute montagne.
teteronde

Tête Ronde

Dénivelée : 400 m
Terrain : sentier ou hors sentier sur pelouse alpine et rochers faciles
Temps de marche: 3 heures à 3h30
Départ : la station de Val Thorens
Points forts: lacs d’altitude, paysage rocheux et glacier
Le sommet rocheux de Tête Ronde a donné son nom aux trois lacs qui s’étagent à son pied. Si les deux premiers (2381 m et 2453 m) sont des lacs de pelouse abritant grenouilles, tritons et truites, le troisième (2560 m) est un lac froid. C’est le plus petit, mais de loin le plus joli avec ses eaux limpides d’un magnifique bleu vert ou se reflètent les rochers de Tête Ronde. Continuant la montée, vous traverserez d’anciennes moraines (flore typique) avant d’arriver au pied du glacier de Péclet. Vue splendide.


Journée :

balconj

Le sentier balcon des Belleville

Dénivelée : de 100 à 150 m
Terrain : bon sentier
Temps de marche: 4 à 5 heures
Départ : la station des Menuires
Points forts: balade panoramique
Venez vous initier au plaisir de la randonnée sur ce sentier facile, presque sans montée, idéal pour débuter ou pour se remettre en jambes. Tout au long de la balade, vous aurez une vue dominante sur une grande partie de la vallée et ses villages. Passant près d’anciens chalets d’alpage, appelés ici  » montagnettes « , ainsi qu’à travers les prairies toujours utilisées, vous ferez connaissance avec la vie pastorale d’hier et d’aujourd’hui. A faire avec vos enfants.
planlebonj

Le circuit Planlebon – Gittamelon

Dénivelée : 360 m
Terrain : bon sentier et chemin
Point culminant : 1674 m
Temps de marche: 4 à 5 heures
Départ : Les Frachettes
Points forts: gorges, ruines, paysages, alpages
Au cours de cette balade facile, à faible dénivelée, vous descendrez d’abord vers le hameau de Planlebon, autrefois habité à l’année, aujourd’hui presque entièrement en ruines. Après une petite visite, vous poursuivrez la balade par le sentier empruntant le fond de cette vallée encaissée et sauvage, en balcon au-dessus du torrent des Encombres (flore intéressante). Ensuite, vous remonterez vers le village de Gittamelon, bien vivant celui-là, où vous ferez une pause au refuge (possibilité de prendre une boisson et d’acheter de la tomme de chèvre).
croixjc

La croix Jean-Claude

Dénivelée : 500 m
Terrain : bon sentier
Point culminant : 2092
Temps de marche: environ 5 heures
Départ : Le village de Bérenger
Points forts : parcours de crête facile, panorama
Depuis le joli village de Bérenger, vous monterez vers le Roc de la Lune, d’où l’on a déjà une superbe vue sur le Mont Blanc. Ensuite, encore une grimpette vers le col de Leschaux. A partir de là, c’est une magnifique balade qui vous attend. Le sentier serpente sur la crête large et arrondie qui sépare la vallée des Belleville de la vallée des Allues, permettant une vue panoramique. Après le Dos de Crêt Voland et son panorama à 360 degrés, la Croix Jean-Claude offre un lieu de pique-nique idéal avec vue dominante sur la vallée boisée de Méribel. Pour la descente, au choix : Le vallon des Dogettes ou Cacabeurre et les Fleurettes.
pierreblanche

Les lacs de Pierre Blanche

Dénivelée : 550 m
Point culminant : 2304 m
Terrain : bon sentier
Temps de marche: 4 à 5 heures
Départ : Les Bruyères
Points forts : lacs d’altitude, flore et faune des lacs et zones humides
Balade à la découverte de quelques uns des plus jolis lacs de la vallée des Belleville. Commençant par le lac du Lou, exceptionnel grand lac naturel de montagne, vous vous élèverez ensuite vers les lacs de Pierre Blanche, dans un cadre magnifique. Ceux-ci, beaucoup plus petits que le précédent, ne manquent cependant pas de charme. Peu fréquentés et très calmes, ce sont de véritables miroirs des montagnes environnantes. On y trouve la grenouille rousse et le triton alpestre.
cochetj

Le Cochet et le col de la Fenêtre

Dénivelée : 700 m
Point culminant : 2131 m
Terrain : bon sentier
Temps de marche: environ 5 heures
Départ : Les Iles
Points forts : traversée de l’éboulis du Cochet, point de vue, flore variée
De loin, la montée au Cochet paraît impossible pour des randonneurs ne pratiquant pas l’escalade. Pourtant, c’est par un sentier facile traversant les différent étages de végétation que vous arriverez au sommet, après la traversée insolite d’un éboulis de quartzites. La pause près de la  » croix des prisonniers  » vous permettra de découvrir d’un seul regard les 22 villages de la commune de Saint Martin, et d’approcher l’histoire de la vallée des Belleville. Un parcours très agréable sur  » l’échine  » du Cochet vous mènera au col de la Fenêtre, d’où l’on redescend vers les prairies du Châtelard.
montsfut

Les monts du Fût

Dénivelée : 730 m
Point culminant : 2359 m
Terrain : sentier
Temps de marche: 5 à 6 heures
Départ : La Sauce
Points forts : passage en crête, vie des alpages
Partant du joli hameau d’estive de La Sauce, vous allez découvrir une authentique vallée d’alpage encore en activité. De hameaux en montagnettes, vous apprendrezà connaître la vie des alpages d’autrefois et celle d’aujourd’hui. L’observation des ravines escarpées, de l’autre côté du Nant Brun, vous permettra peut être d’y découvrir des chamois. Ensuite, vous longerez le pied de l’Arête Blanche du Fût, une des plus belles voies d’escalade de la vallée des Belleville. L’arrivée sur la crête est saisissante. On découvre à ses pieds les immenses alpages de la Platière et du Cheval Noir surmontés de sommets imposants. Le sentier devient aérien et longe la crête. Des tables d’orientation permettent de se situer dans le paysage.
trcrevetete

Le tour de Crève Tête

Dénivelée : 600 m
Point culminant : 1971 m
Terrain : sentiers et chemins faciles
Temps de marche: 4 à 5 heures
Départ : village du Novallay
Points forts : point de vue, passage en forêt
Tout autour de la montagne de Crève Tête, vous cheminerez à travers une grande variété de paysages. D’abord les alpages, jusqu’au col du Gollet d’où l’on découvre la Chaîne des Lauzières et le col de La Madeleine dominant la station de Valmorel et les nombreux village de la commune des Avanchers. Descente en pente douce côté Valmorel, vers le refuge des Bachals (abri en cas de mauvais temps). Ensuite, c’est dans la fraîcheur d’une forêt d’épicéas que vous passerez le Pas de Pierre Larron pour retrouver la Vallée des Belleville.
cretes

Le sentier des Crêtes

Dénivelée : 500 m
Point culminant : 2092 m
Terrain : bon sentier
Temps de marche: 5 à 6 heures
Départ : village de Bérenger – Saint Martin de Belleville
Points forts : panorama, parcours en crête facile
Depuis le joli village de Bérenger, vous monterez vers le Roc de la Lune, d’où l’on a déjà une superbe vue sur le Mont Blanc. Ensuite, encore une grimpette vers le col de Leschaux. A partir de là, c’est une magnifique balade qui vous attend. Le sentier serpente sur la crête large et arrondie qui sépare la vallée des Belleville de la vallée des Allues, permettant une vue panoramique. Arrivé au col de Jean, puis au Grand Lac, vous emprunterez le sentier balcon pour descendre en pente douce vers Notre Dame de la Vie ou nous aurons pris la précaution de laisser un véhicule.
lacsm

Le circuit des lacs des Menuires

Dénivelée : 748 m
Point culminant : 2471 m
Terrain : sentier
Temps de marche : 5 à 6 heures
Départ : la station des Menuires
Points forts : lacs d’altitude tous différents
Après une montée en zigzags en face de la station des Menuires, vous ferez un détour par le Teurre pour profiter d’un très beau point de vue sur la vallée des Belleville. Vous aurez alors fait la plus grosse partie de la montée. Ensuite le sentier suit un itinéraire très agréable, passant en douceur d’un lac à l’autre : lac Crintallia, petit lac de la Bache, lac Noir, lac Longet où l’on retrouve le chemin qui descend vers la station.
lauzin

Le col de Lauzin

Dénivelée : 720 m
Point culminant : 2805 m
Terrain : chemin, pistes, éboulis
Temps de marche : environ 6 heures
Départ : la station de Val Thorens
Points forts : recherche de cristaux
Les pentes de la Cime Caron ne brillent pas par leur végétation, quoique la rare flore d’altitude y soit très jolie, mais plutôt par la présence de veines de quartz (cristal de roche). De recherches en découvertes, vous monterez sans y pensez. Laissez-vous guider dans ce milieu minéral vers les zones intéressantes que nous connaissons. On y trouve facilement de petits cristaux bien limpides. On se prend au jeu. C’est à qui trouvera le plus beau, le plus gros ! La découverte de grosses pièces est plus rare … mais toujours possible. Quelques participants chanceux sont redescendus avec des sacs un peu lourds…
moendaz

Le col de la Moendaz

Dénivelée : 920 m
Point culminant : 2452 m
Terrain : sentier pas toujours bien tracé
Temps de marche : environ 6 heures
Départ : hameau des Priots
Points forts : calme, vallée sauvage, panorama
La vallée des Encombres offre de multiples possibilités de balades. Le vallon de la Moendaz, dominé par ses aiguilles rocheuses est une des plus sauvages. Vous serez sans doute les seuls randonneurs sur cet itinéraire peu connu et non balisé, d’où l’avantage d’être guidé. A l’arrivée au col de la Moendaz, vous serez récompensés par le panorama superbe et la vue plongeante sur la vallée du Nant Brun (possibilité de voir des chamois). La descente est également très belle, face aux sommets de la Vanoise, avec pour point de mire le hameau de Gittamelon, niché dans la vallée des Encombres.
colchatelard

Le Col du Châtelard

Dénivelée : 660 m
Point culminant : 2382 m
Terrain : sentier pas toujours bien tracé, hors sentier dans les alpages
Temps de marche : environ 6 heures
Départ : Bourtacombe
Points forts : vallée sauvage, panorama
Traditionnellement, certains alpages des Belleville étaient occupés par des troupeaux de moutons conduits par des bergers du midi. C’était l’étape la plus au Nord de leur transhumance. Si les troupeaux nous arrivent aujourd’hui en camion, la tradition s’est tout de même gardée. Le vallon de Varlossière, habité l’été par un berger et sa famille en est un bon exemple. C’est l’un des sites les plus sauvages de la vallée des Encombres (possibilité de voir des chamois ou des bouquetins). Longeant le torrent, tantôt encaissé, tantôt serpentant sur un large replat, une dernière grimpée vous amènera à la croix plantée au Col du Châtelard, donnant sur la Maurienne. Vue magnifique.
perron

Le Grand Perron des Encombres

Dénivelée : 970 m
Point culminant : 2825 m
Terrain : sentier puis hors sentier à travers des éboulis rocheux
Temps de marche : environ 6 heures
Départ : Caseblanche
Points forts : bouquetins, panorama
Ayant trouvé là un terrain constituant un biotope idéal, une colonie de bouquetins a depuis très longtemps élu domicile autour du Grand Perron. Il est bien rare de ne pas en apercevoir, en remontant le vallon herbeux jusqu’à la crête qui nous sépare de la vallée de la Maurienne. Se sachant inaccessibles ou prêts à fuir rapidement sur des arêtes vertigineuses, ils se laissent facilement admirer. Un parcours d’arête rocheux (sécurisé par votre accompagnateur) vous mènera au sommet. Panorama magnifique. Descente vers le Petit Col des Encombres où l’on traverse un paysage insolite de dolines creusées dans le gypse par l’érosion.
valbuche

Le col de Valbuche

Dénivelée : 790 m
Point culminant : 2401 m
Terrain : sentier pas toujours bien marqué
Temps de marche : 5 à 6 heures
Départ : village de La Sauce
Points forts : vie des alpages, vallon sauvage, solitude
Partant du joli village d’estive de La Sauce (origine du nom : lieu ou pousse les saules), vous allez découvrir une authentique vallée d’alpage encore en activité. De hameaux en montagnettes, vous apprendrez à connaître la vie des alpages d’autrefois et celle d’aujourd’hui. Plus haut, le vallon de Valbuche vous surprendra par son côté magnifiquement sauvage. Avant de grimper vers le col, vous ferez une pause sur le replat où serpente un torrent, pour simplement vous emplir les yeux… Vous serez sans doute les seuls randonneurs sur cet itinéraire peu connu et non balisé, d’où l’avantage d’être guidé. Au col, panorama sur la Maurienne. Possibilité de suivre la crête vers le Mont du Fût pour les bons marcheurs.
chevalnoir

Le col du Cheval Noir

Dénivelée : 900 m
Point culminant : 2527 m
Terrain : chemin, sentier puis hors sentier à travers les alpages
Temps de marche : environ 6 heures
Départ : village de La Sauce
Points forts : itinéraire peu fréquenté, vallon sauvage, faune
De La Sauce, vous monterez d’abord vers les alpages verdoyants de La Platière. C’est là que vous quitterez le chemin pour vous laisser guider le long du torrent du Cheval Noir. Ouvrez l’œil, dans cette vallée sauvage, une rencontre est toujours possible : marmotte, chamois ou aigle royal. Un replat reposant abrite une flore magnifique autour des lacs du Cheval Noir dont les eaux bleu profond reflètent le sommet du même nom. Au col, vue sur la chaîne des Lauzières et le col de La Madeleine. Descente toute aussi sauvage par la Combe Noire et la Combe du Barral ou l’on retrouve un chemin rassurant pour regagner La Sauce.
crevetete

Le sommet de Crève Tête

Dénivelée : 950 m
Point culminant : 2341 m
Terrain : sentier bien tracé
Temps de marche : 5 à 6 heures
Départ : village du Novallay
Points forts : panorama, parcours en crête
Itinéraire varié et en boucle passant par le sommet de Crève Tête, un des plus beau point de vue de la région (Col de la Madeleine, Chaîne des Lauzières, Mont Blanc, sommets de la Vanoise et des Ecrins, …) Nous prendrons ensuite notre temps pour apprécier le parcours en crête magnifique, avec vue plongeante sur les deux vallées des Belleville et des Avanchers. Descente face au Mont Blanc de l’autre côté, et retour agréable par la forêt. En début d’été, le lis orangé et le lis de Saint Bruno fleurissent près du Novallay.
valetroite

Le col de la Vallée Etroite

Dénivelée : 850 m
Point culminant : 2732 m
Terrain : bon sentier
Temps de marche : environ 6 heures
Départ : La Chasse
Points forts : lac du Lou, lacs d’altitude, flore
Vous dépasserez le lac du Lou et remonterez entièrement le vallon, pour atteindre d’abord les lacs de Pierre Blanche, beaucoup moins fréquentés et plus sauvages. On atteint le col par un paysage de pelouse alpine parsemée de rochers et riche d’une flore variée. Vue magnifique sur les Ecrins et le Mont Blanc. Très belle descente avec vue  » plongeante  » sur le lac du Lou.
pierreblanche

Le col de Pierre Blanche

Dénivelée : 880 m
Point culminant : 2636 m
Terrain : bon sentier puis hors sentier à travers alpages et pierriers
Temps de marche : environ 6 heures
Départ : Les Bruyères
Points forts : lac du Lou, lacs d’altitude, vallon peu fréquenté
Première étape : le lac du Lou. Après une première pause au refuge, vous longerez le lac et continuerez la montée vers le premier lac de Pierre Blanche, plus calme et plus sauvage. Ensuite, vous suivrez votre accompagnateur sur un itinéraire non balisé et peu connu, traversant une agréable succession de combes et de plateaux très peu fréquentés. Arrivés, à la croix plantée au col de Pierre Blanche, donnant sur la Maurienne, vous profiterez d’une vue splendide. La descente est également très jolie, avec vue dominante sur les lacs.
brequin

L’épaule du Brequin

Dénivelée : 1130 m
Point culminant : 2900 m
Terrain : sentier puis passage hors sentier rocheux
Temps de marche : 6 à 7 heures
Départ : Les Bruyères
Points forts : lacs d’altitude, fin du parcours exceptionnelle
Vous rejoindrez d’abord le lac du Lou (2035 m), puis vous découvrirez le vallon de Pierre Blanche et ses lacs. Ensuite, un longue mais assez douce montée vous conduira au col de la Vallée Etroite. Une pause bien méritée vous permettra d’admirer la vallée de la Maurienne et les sommets de l’Oisans. A partir du col, vous gravirez la crête rocailleuse à droite du Mont Brequin jusqu’à l’épaule de celui-ci où vous aurez peut être la chance d’apercevoir quelques bouquetins de passage. Retour par le même itinéraire, permettant d’apprécier la vue en hauteur sur les lacs.

Randonnées à la journée dans le Parc National de la Vanoise

genepi

Le cirque du Génépi

Dénivelée : 840 m
Point culminant : 2600 m
Terrain : bon sentier, le reste hors sentier sans difficulté
Temps de marche : environ 6 heures
Départ : Pont de la Pêche
Points forts : observation des chamois, passage près d’un glacier
C’est dans un paysage grandiose que vous marcherez tout au long de cette journée . Par un sentier longeant un torrent bouillonnant, vous monterez jusqu’au pied du glacier du Génépi. Ensuite, la traversée d’une moraine (flore intéressante) vous mènera jusqu’à l’endroit où nous quitterons le sentier pour franchir sans bruit le  » petit col  » d’où, habituellement, il est possible d’observer des chamois. La descente se fera en rejoignant le sentier qui surplombe la vallée du Doron de Chavière et passe par l’alpage du Ritort (fabrication de Beaufort).
aussois

Le col d’Aussois

Dénivelée : 1150 m
Point culminant : 2916 m
Terrain : bon sentier
Temps de marche : 6 à 7 heures
Départ : Pont de la Pêche
Points forts : chamois, bouquetins, paysage, point de vue
Longeant le Doron de Chavière, vous passerez d’abord à la ferme du Ritor(fabrication de beaufort). Ensuite vous monterez en zigzags à travers une forêtd’arcosses (aunaie verte) et sa flore caractéristique. En traversant le replat qui suit, ouvrez l’œil, les marmottes sont nombreuses. Ensuite, le sentiers’élève dans un cadre fantastique, pour passer entre la Tête d’Aussois et la Pointe de Rosoire. Restez discret et vous aurez de grandes chances d’observer chamois et bouquetins. Au col, le point de vue est magnifique sur la vallée de Chavière et en direction de la Haute Maurienne.
observatoire

Sous l’Observatoire

Dénivelée : 850 m
Point culminant : environ 2600 m
Terrain : sentier
Temps de marche : 6 à 7 heures
Départ : Pont de la Pêche – Pralognan la Vanoise
Points forts : chamois, bouquetins, paysage
La mise en route se fait par un bon chemin carrossable. Après avoir passé le très beau refuge du Roc de la Pêche et la chapelle de la Motte (12ème siècle), magnifiquement restaurée, vous arriverez au chalet d’alpage de Ritort où vous pourrez assister à la fabrication du Beaufort. Après cette pause, vous suivrez le sentier du col d’Aussois. Après le cirque de Rosoire, la pente s’accentue et le sentier serpente jusqu’au col des Planettes. Face à un magnifique panorama sur le glacier de Polset et le col de Chavière, un sentier balcon vous conduira vers un petit lac, au pied de la pointe de l’Observatoire. Chamois et bouquetins seront peut-être au rendez-vous. Le retour se fera par le vallon du glacier de la Masse.
blanchon

Le Roc du Blanchon

Dénivelée : 1010 m
Point culminant : 2747 m
Terrain : sentier puis hors sentier sur pelouse alpine et pierriers
Temps de marche : 6 à 7 heures
Départ : Pont de la Pêche
Points forts : chamois, marmottes, flore, point de vue
Quittez les sentiers battus et laissez-vous guider sur cet itinéraire peu fréquenté de la Vanoise, jalonné d’anciens chalets d’alpage. En atteignant le sommet du Roc du Blanchon, vous aurez la récompense d’une vue superbe sur un paysage contrasté d’alpages dominés les sommets rocheux et les glaciers. Soyez attentifs, tout au long du parcours, on peut s’attendre à des rencontres : marmottes ou chamois. Ouvrez l’œil !
echines

La Crête des Echines

Dénivelée : 920 m
Point culminant : 2480 m
Terrain : sentier puis hors sentier sur pelouse alpine et pierriers
Temps de marche : environ 6 heures
Départ : Le Laisonnay
Points forts : chamois, marmottes, contraste entre alpages et glaciers
Dès le départ, vous serez saisi par le côté grandiose de la magnifique cascade du Py. Ensuite, une montée très progressive, face au glacier étincelant de la Grande Motte, vous amènera jusqu’à une petite chapelle située au pied de la face Nord de la plus haute montagne de Vanoise : la Grande Casse (3855 m). Sur tout le parcours, les marmottes se laissent facilement observer. Ensuite, le sentier s’élève en lacets vers l’alpage du Plan du Sel. Au-dessus, la flore est magnifique (possibilité de voir des edelweiss). Du lac des Echines, vous grimperez vers un petit col d’où l’on peut observez les chamois dans la combe profonde qu’il domine. Là, le calme est de rigueur, ce site ayant été classé  » zone de protection des chamois  » par les autorités du Parc National.
balcon

Vers le col de la Galise

Dénivelée : 950 m
Point culminant : près de 3000 m
Terrain : sentier puis névés
Temps de marche : environ 6 heures
Départ : Pont Saint Charles – Val d’Isère
Points forts : les gorges de Malpasset, faune, paysage de haute montagne, accueil sympa au
refuge du Prariond
Cette randonnée, dont on peut adapter la durée et la dénivelée aux capacités du groupe, vous permettra de découvrir une vallée magnifique où l’Isère prend sa source. Vous cheminerez dans un paysage très varié, au pied de parois vertigineuses et de grands glaciers. Après la traversée prenante des gorges de Malpasset, vous observerez les bouquetins et les chamois près du refuge de Prariond (possibilité d’abri en cas de mauvais temps). Plus haut, vous marcherez sur les névés du col de la Galise.

Cette liste n’est pas exhaustive. On peut imaginer encore de nombreux circuits en demi-journée ou en journée, dans la Vallée des Belleville et, bien sûr, dans le Parc de la Vanoise. La plupart des ces itinéraires sont balisés.

Sur la commune de Saint Martin de Belleville, c’est le Bureau des Guides et Accompagnateurs qui s’occupe de la création, du balisage, et de l’entretien des sentiers. Le balisage est constitué de repères de couleur jaune. Des panneaux, jaunes également, sont installés aux points de départ, aux bifurcations et aux points caractéristiques. Une carte des sentiers est en vente dans les stations.

Mais, à moins d’être un randonneur chevronné, habitué à l’observation en montagne, sans guide, on passe souvent à côté des choses les plus intéressantes. Les Accompagnateurs en Montagne seront heureux de vous faire partager leurs coups de coeur. Chacun a un itinéraire préféré, un vallon secret ou un point de vue exceptionnel qu’il aime vous faire découvrir.

Bonnes balades !